3 types de crédit auxquels vous pouvez souscrire pour vos investissements immobiliers

3 types de crédit auxquels vous pouvez souscrire pour vos investissements immobiliers

On pense tous à investir et l’immobilier reste le secteur de préférence pour beaucoup de personnes. Malheureusement, pour y investir, il faut un certain budget que tout le monde ne possède pas forcément.

Voici ci-dessous 3 types de crédit qui peuvent vous permettre de réaliser vos rêves d’investissement immobilier.

Prêt à taux zéro

Le PTZ (prêt à taux zéro) est une opportunité offerte par l’État pour financer une partie de votre budget qui doit servir à l’achat ou à la construction d’un logement (résidence principale, domicile). Pour une explication plus claire, découvrez ici les conditions demandées pour bénéficier de ce prêt.

Tout d’abord, notez que le prêt à taux zéro est réservé aux personnes physiques particuliers. Mais ce n’est pas tout.

En effet, après cette condition, vous devez respecter celles des revenus. Cependant, ces dernières varient selon : ·

  • la nature de votre investissement immobilier : en termes plus clairs, le bien que vous comptez acquérir est-il neuf, à bâtir ou ancien ? 
  • le lieu où se trouve votre bien : ici, il faut rappeler que les zones sont classifiées selon des caractéristiques précises, 
  • les occupants du bien : combien de personnes logent dans la résidence ?

Prêt d’accession sociale

Vous êtes éligibles à ce prêt si vous n’avez pas un revenu élevé. En outre, il doit nécessairement vous servir à devenir propriétaire de votre résidence. Soit en la construisant, soit en l’achetant (avec vision d’y faire des travaux de réaménagement).

Mais tout comme le prêt abordé plus haut, le prêt d’accession sociale est accessible suivant quelques conditions. Ainsi, en premier lieu, vous devez remplir les conditions de revenus. Et pour finir, la localisation de votre bien.

Prêt action logement

Si vous êtes salarié dans le privé et au sein d’une entreprise moyenne, ce prêt est pour vous. En effet, chaque mois, les entreprises versent une part de leur masse salariale à un organe collecteur. Cette

somme, qu’on peut considérer comme une cotisation, sert à construire des logements sociaux.

En contrepartie, les employés de telles entreprises ont le pouvoir de demander un prêt pour acquérir un bien immobilier. En revanche, pour être éligible, les conditions ci-dessous doivent être respectées :

  • être employé dans une entreprise d’au moins 10 salariés, 
  • être préretraité, 
  • être à la retraite depuis une période de moins de 5 ans