Tout comprendre sur le prélèvement de la carte CRCAM

Tout comprendre sur le prélèvement de la carte CRCAM

Il n’est pas rare de voir le sigle CRCAM apparaître dans les historiques de prélèvement bancaire. Malheureusement, bon nombre de personnes ne connaissent pas l’origine de ces prélèvements. La bonne nouvelle est que vous pouvez le stopper et résilier ce contrat. Si vous désirez en savoir plus, veuillez continuer à lire l’article.

Savoir ce qu’est le prélèvement CRCAM

Le prélèvement CRCAM signifie simplement que vous avez souscrit à un contrat d’assurance. Souvent, ce type de contrat est signé auprès d’un conseiller de Crédit Agricole. Pour l'explication supplémentaire, visitez ici. Ce contrat a pour but de protéger les biens d’une personne contre les incendies, les accidents et autres risques.

Pourquoi vous êtes prélevé ?

Plusieurs sont les raisons qui peuvent expliquer le prélèvement CRCAM constaté dans votre relevé bancaire. Il peut s’agir d’une modification d’un contrat d’assurance, d’un rejet de prélèvement ou d’une nouvelle souscription à un contrat d’assurance.
Lors d’une modification de contrat, le prélèvement CRCAM est fait pour mettre à jour la somme qui correspond à votre modification de garantie. Dans le cas d’un rejet de contrat, le prélèvement CRCAM est aussi fait pour la régularisation du montant restant.

Comment résilier un contrat CRCAM ?

Bien que vous ne sachiez pas la société qui se cache derrière le sigle CRCAM, il est possible que vous réalisiez ce contrat. Pour y parvenir, il faudra suivre certaines démarches. La première étape est d’adresser une demande à la CRCAM suivie d’un accusé de réception. Dans un délai d’un mois, le contrat sera résilié. Ensuite, la compagnie d’assurance vous remboursera dans 3 semaines au plus les prélèvements.

Pourquoi résilier le contrat CRCAM ?

Il existe une panoplie de raisons pour lesquelles vous pouvez résilier ce contrat. Il est nécessaire de savoir que la loi donne le plein droit de résilier ce contrat à tout moment lorsque vous passez à la première année de cotisation. De plus, la loi mentionne que vous n'avez besoin d’aucuns frais de résiliation. Il suffit d’adresser un courrier avant le préavis de votre contrat.